Plaque muletière armoriée en laiton repoussé…

Lot 70
400 - 600 €
Résultats sans frais
Résultat: 7 500 €

Plaque muletière armoriée en laiton repoussé…

Plaque muletière armoriée en laiton repoussé et gravé d’un écu ovale aux trois fleurs de lys et la barre de bâtardise qui sont les armes du Comte de Toulouse. Colliers d’ordre : Saint-Michel, Saint-Esprit. Marque de sa charge d’Amiral de France, une ancre posée en pal derrière l’écu de ses armes, la trabe semée de fleursde-lys. XVIIe-XVIIIe siècle. Diam. 18,2 cm. Fentes

Louis Alexandre de Bourbon, dernier des enfants naturels de Louis XIV et de Madame de Montespan est légitimé et titré comte de Toulouse en 1681, nommé amiral de France en 1683, commandant en chef d’un régiment de cavalerie qui porte son nom Toulouse-Cavalerie en 1693 et fait chevalier des ordres de Saint-Michel et du Saint-Esprit la même année. À noter, parmi les attributs, l’absence du collier de l’ordre de la Toison d’or dont il sera décoré en août 1704 par son neveu le roi Philippe V d’Espagne. Nous retenons donc la période 1693/1704 pour dater cette plaque muletière. Pendant les campagnes militaires, les mulets étaient utilisées par l’armée pour le ravitaillement et le transport des charges. On peut penser que cette plaque, aux armes du Comte de Toulouse, a pu appartenir à son régiment.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue